Ce site utilise des cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visites ou de permettre de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt. Pour plus de détais, consultez notre politique de cookies.

Une visite dans le petit village naturiste d'Origan: explorer la nature tout nu

Une visite dans le petit village naturiste d'Origan: explorer la nature tout nu

Le récit de deux grands adeptes du naturisme

Nous aimons vraiment nous promener nus, mais un problème qui revient sans cesse c’est que nos aventures nues sont souvent limitées aux limites du camping naturiste. Bon nombre de ces campings peuvent s'étendre sur plusieurs dizaines d'hectares et offrir beaucoup d'espace à explorer, mais la simple idée d'être limité par des frontières ne donne pas l'impression d'une liberté absolue. Le gros avantage, en revanche, c’est que lorsque nous nous promenons sur un domaine naturiste, notre droit d'être nu est garanti. Personne ne peut nous forcer à mettre un pantalon, ceci n’est pas non-négligeable.

 

Par exemple, nous avons fait une promenade nue dans la ceinture verte autour de Paris avec un groupe de naturistes local. La promenade se faisait entièrement sur des routes et des chemins publics. Au début, cela semblait être une bonne idée, mais par un dimanche après-midi ensoleillé, la promenade s'est transformée en une étrange danse où nous avons sauté dans et hors de nos vêtements dès qu’on tombait nez à nez avec une famille qui faisait sa promenade du dimanche.

 

Nous en sommes donc arrivés à la conclusion que deux options s'offraient à nous : des promenades nues inconfortables sur des terrains publics ou des promenades limitées sur des propriétés naturistes. Cependant, c'était avant que nous ayons visité le village d'Origan. L'emplacement du camping ne peut pas être plus impressionnant. L'oasis de verdure avec les hauts sommets en arrière-plan vous donne l'impression d'être dans la nature sauvage plutôt que dans un domaine privé. Nous avions entendu parler des excellentes possibilités de randonnée à Origan et, par une après-midi ensoleillée, nous avons enfilé nos chaussures, rempli nos bouteilles d'eau et sommes partis à la découverte.

 

Sur notre carte figuraient deux sentiers menant aux berges du fleuve Var, désignés comme le "long sentier facile" et le "sentier court mais plus difficile". Avec un soleil radieux dans le dos et une température de 30 degrés, nous avons opté pour le long sentier facile. En quelques minutes, le sentier forestier nous a conduits à un point de vue qui, en langage d'influenceur, pourrait être décrit comme un "emplacement Intagrammable". Un cadre parfait pour poser nus devant un paysage magnifique avec le fleuve Var en contrebas.

 

Le chemin nous a emmenés plus bas, jusqu'aux rives promises de la rivière. Un paysage rocheux au milieu duquel coule une large rivière. L'eau froide de la montagne était un rafraîchissement bienvenu et était excellente pour une baignade nue. Comme la rivière a plus ou moins un demi-mètre de profondeur, le courant, assez fort, n'a pas posé de problèmes. Nous avons décidé d'explorer le sentier plus court mais plus difficile lors de notre retour au camping et cela s'est avéré être une expérience en soi. Il est plus difficile et nécessite des mouvements qu'il est préférable de faire sans vêtements. Il a définitivement un côté beaucoup plus aventureux.

 

Est-ce que notre randonnée nous a emmenés au-delà des limites du village d'Origan ? Honnêtement, nous ne savons pas. Nous nous sommes sentis absolument libres, et vu l'approbation du personnel, nous n'avons pas pensé un seul instant à remettre un pantalon. Une combinaison parfaite.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour ne rien manquer

Écoutez le naturiste qui sommeille en vous et rejoignez-nous vite chez Naturisme.com

Contactez-nous pour recevoir notre brochure gratuite  et réservez vite vos prochaines vacances